Esperer-isshoni.info

prédication - Preaching - Le geste excessif et merveilleux d’une femme - The excessive and wonderful gesture of a woman

mardi 11 avril 2017 par Phap

Voir Évangile de Jean 12,1-11 - See Gospel by John 12,1-11


Chers amis, en ce lundi de la Semaine sainte [1], je suis attiré par la phrase de l’Évangile : « et la maison fut remplie de ce parfum. ». Dear friends, today [2], I am drawn to the sentence in the Gospel : “and the house was filled by the perfume”.
Il y a le geste excessif et merveilleux de Marie, le parfum de bonne odeur qui s’élève dans la maison – et pas seulement dans la pièce -, témoin de la bonne odeur dans l’âme de Marie. There is Mary’s excessive and marvelous gesture, the perfume raising in the house – not only the room – which demonstrates the good smell inside Mary’s soul.
Et il y a la puanteur qui s’élève de l’âme de Judas l’Iscariote, assoiffé de gain au point d’essayer de culpabiliser Marie, au point de vouloir souiller une action noble et belle. On le sait, c’est cet appât du gain qui aveuglera Judas l’Iscariote au point de lui faire trahir son maître. And there is the stench in Judas Iscariot’s soul so obsessed with greed that he tries to make Mary feel guilty and to smear a noble and good action. We know that this is this very greed that will make him betray his master.
Marie est une femme qui obéit à son intuition et qui pose un geste excessif, un geste qui jure, qui choque, mais un geste qui dit l’excès de son amour. Mary is a woman who listens to her intuition and does something excessive, something shocking but something which speaks of the excess of her love.
Peut-être pressent-elle avec ce tact qui peut être celui des femmes que le temps presse car bientôt le maître bien—aimé va leur être enlevé : alors il faut se dépêcher de lui exprimer tout ce qu’on voudrait lui dire avant qu’il ne soit trop tard. Maybe her womanly tact makes her feel that time is running and soon the beloved master will be taken away. So we have to hurry to tell him what we woud like to before it is too late.
Mes amis, je trouve que les évangiles nous tracent un portrait beau et vrai des femmes : ce sont elles qui pleureront sur Jésus lors de son chemin de croix, c’est une femme qui essuiera le visage douloureux du Christ, ce sont encore des femmes qui resteront jusqu’au bout du Calvaire… et ce sont elles qui auront la primeur de la Bonne nouvelle. My friends, I think the gospels are presenting us with a nice and true portrait of women : they are the ones who shall weep on him during his walking on the way of the Cross, they shall stand to the end on the Calvary, and they will be the first to benefit the Good News.
Cela dit, les évangiles ne les idéalisent pas non plus puisque nous y trouvons le portrait de deux terribles chipies, Hérodiade et sa fille : les femmes sont tout autant capables que les hommes à se déterminer au mal. Neither do the gospels romanticize them : they show us two frightening vixen, Herodiad and her daughter : women are as prone to evil as men.
Dans les évangiles, Jésus apparaît comme quelqu’un qui est à l’aise avec les femmes, qui les aime pour ce qu’elles sont. Il les aime et il en est aimé, peut-être parce qu’il ne les enferme pas dans des conditionnements réducteurs sexistes. According to the gospels, Jesus looks like someone at ease with women who loves them for what they are. He loves them and they love him, maybe because the way he looks at them frees them from the sexist bias of their society.
Mais en cette Semaine sainte, concentrons-nous sur ce que vit Jésus : pendant les derniers jours de sa vie terrestre, il va devoir traverser les ténèbres de la méchanceté humaine, et derrière, fondamentalement, les ténèbres de l’abîme du mal. Enough with this subject and let us focus on what Jesus has to live through during the Holy week. He shall have to go through the darkness of human wickedness and beside it, fundamentally, the darkness of the abyss of evil.
Je crois, pour pouvoir endurer cette traversée jusqu’au bout, il faut faire mémoire des moments heureux, quand il y avait du soleil, quand il y avait de l’amour. I think that when we have to endure the crossing of darkness and resist it to the end, we have to remember the happy hours when there was light and sun and love.
Peut-être Jésus, dans les ténèbres, s’est rappelé en particulier ce moment où Marie a versé le parfum hors de prix sur ses pieds, puis les a essuyés avec ses cheveux. Elle l’a fait devant tout le monde, en bravant tout le monde. Maybe Jesus, when surrounded by darkness, remembered the time when Mary poured the priceless perfume on his feet then wiped them with her hair. She did all this in front of everybody, defying everybody.
La force de l’amour capable de tout vaincre, y compris la mort. L’amour vient de Dieu. Dieu est amour. Il n’y a pas d’autre vérité plus centrale que celle-là. The power of love able to win over everything, included death. Love is coming from God. God is love. There is no more central truth than this one.

© fr. Franck Guyen op, avril 2017


Jean 12,1-11 - John 12:1-11

過越の祭の六日まえに、イエスはベタニヤに行かれた。そこは、イエスが死人の中からよみがえらせたラザロのいた所である。 Six jours avant la Pâque, Jésus arriva à Béthanie où se trouvait Lazare qu’il avait relevé d’entre les morts. Then Jesus six days before the passover came to Bethany, where Lazarus was which had been dead, whom he raised from the dead.
イエスのためにそこで夕食の用意がされ、マルタは給仕をしていた。イエスと一緒に食卓についていた者のうちに、ラザロも加わっていた。 2 On y offrit un dîner en son honneur : Marthe servait tandis que Lazare se trouvait parmi les convives. 2 There they made him a supper ; and Martha served : but Lazarus was one of them that sat at the table with him.
その時、マリヤは高価で純粋なナルドの香油一斤を持ってきて、イエスの足にぬり、自分の髪の毛でそれをふいた。すると、香油のかおりが家にいっぱいになった。 3 Marie prit alors une livre d’un parfum de nard pur de grand prix ; elle oignit les pieds de Jésus, les essuya avec ses cheveux et la maison fut remplie de ce parfum. 3 Then took Mary a pound of ointment of spikenard, very costly, and anointed the feet of Jesus, and wiped his feet with her hair : and the house was filled with the odour of the ointment.
弟子のひとりで、イエスを裏切ろうとしていたイスカリオテのユダが言った、 4 Alors Judas Iscariote, l’un de ses disciples, celui-là même qui allait le livrer, dit 4 Then saith one of his disciples, Judas Iscariot, Simon’s son, which should betray him,
「なぜこの香油を三百デナリに売って、貧しい人たちに、施さなかったのか」。  : 5 « Pourquoi n’a-t-on pas vendu ce parfum trois cents deniers, pour les donner aux pauvres ? » 5 Why was not this ointment sold for three hundred pence, and given to the poor ?
彼がこう言ったのは、貧しい人たちに対する思いやりがあったからではなく、自分が盗人であり、財布を預かっていて、その中身をごまかしていたからであった。 6 Il parla ainsi, non qu’il eût souci des pauvres, mais parce qu’il était voleur et que, chargé de la bourse, il dérobait ce qu’on y déposait. 6 This he said, not that he cared for the poor ; but because he was a thief, and had the bag, and bare what was put therein.
イエスは言われた、「この女のするままにさせておきなさい。わたしの葬りの日のために、それをとっておいたのだから。 7 Jésus dit alors : « Laisse-la ! Elle observe cet usage en vue de mon ensevelissement. 7 Then said Jesus, Let her alone : against the day of my burying hath she kept this.
貧しい人たちはいつもあなたがたと共にいるが、わたしはいつも共にいるわけではない」。 8 Des pauvres, vous en avez toujours avec vous, mais moi, vous ne m’avez pas pour toujours. » 8 For the poor always ye have with you ; but me ye have not always.
大ぜいのユダヤ人たちが、そこにイエスのおられるのを知って、押しよせてきた。それはイエスに会うためだけではなく、イエスが死人のなかから、よみがえらせたラザロを見るためでもあった。 9 Cependant une grande foule de Juifs avaient appris que Jésus était là, et ils arrivèrent non seulement à cause de Jésus lui-même, mais aussi pour voir ce Lazare qu’il avait relevé d’entre les morts. 9 Much people of the Jews therefore knew that he was there : and they came not for Jesus’ sake only, but that they might see Lazarus also, whom he had raised from the dead.
そこで祭司長たちは、ラザロも殺そうと相談した。 10 Les grands prêtres dès lors décidèrent de faire mourir aussi Lazare, 10 But the chief priests consulted that they might put Lazarus also to death ;
それは、ラザロのことで、多くのユダヤ人が彼らを離れ去って、イエスを信じるに至ったからである。 11 puisque c’était à cause de lui qu’un grand nombre de Juifs les quittaient et croyaient en Jésus. 11 Because that by reason of him many of the Jews went away, and believed on Jesus.

[1lundi 10 avril 2017 dans la Semaine sainte

[2Monday, the 10th of April, 2017, in the Easter Week


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 37 / 79002

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Quand le chrétien parle l’homme  Suivre la vie du site Prédication - Preaching   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License