Esperer-isshoni.info

prédication - Preaching - Le bonheur de voir le règne de Dieu - Happiness of seing the Kingdom of God coming

samedi 28 janvier 2017 par Phap

Voir Évangile de Matthieu 5,1-12 - See Gospel by Matthew 5,1-12


Chers frères et sœurs, en ce quatrième dimanche du temps ordinaire de l’an de grâce 2017, l’Évangile de ce jour [1] nous rappelle que nous ne pouvons pas nous résigner de l’état actuel du monde, et encore moins nous en satisfaire. Dear brothers and sisters, today [2]’s Gospel urges us not to resign to the present state of affairs and even less to be satisfied with it.
Chers frères et sœurs, combien il est difficile de manger à côté de quelqu’un qui a faim, de dormir au chaud à l’abri à côté de quelqu’un qui a froid dehors, combien il est difficile de rire à côté de quelqu’un qui pleure. Et n’est-ce pas que c’est difficile de voir le démuni spolié, bafoué, humilié par le puissant et de deviner les graines de la haine, de la revanche et de la guerre que l’on sème ainsi. My friends, it is difficult to eat near some one who is hungry, it is difficult to sleep warm near someone who is cold, it is difficult to laugh near someone who is crying, it is difficult to watch the deprived being despoiled, scoffed, humbled and to guess the seeds of hatred, revenge and war that are sown in this way.
On peut ne pas vouloir voir, ne pas vouloir savoir comme l’autruche qui cache sa tête sous le sable, peut-être parce qu’on a peur de ne pas pouvoir supporter le spectacle de la misère du monde. De fait, Dieu seul peut supporter ce spectacle dans son intégralité – et je ne peux pas m’empêcher de me demander ce qu’il ressent, quelle est sa tristesse, quelle est sa honte, quelle est son indignation ? Et qu’est-ce qui peut bien les contrebalancer dans son cœur ? We can decide not to see and not to know just like the ostrich, because we are afraid we cannot bear the sight of the misery of the world. Indeed God isn’t asking of something impossible et without doubt he is the only one able to withstand this sight entirely – and I can’t help wondering what are his feelings, what is his sadness, his shame and his outrage – and what is able to counterbalance them in his heart ?
Cela dit, comme croyants, nous avons le devoir de porter dans notre cœur le souci du frère et de la création. C’est à l’homme que Dieu a confié la mission d’exprimer la bonté de la création, et nous avons à y travailler. That being said, it is our duty as faithful people to carry in our hearts the concern for our brother and for the creation. God entrusted to man the mission to develop the goodness of the creation, and it is our job.
À nous de lutter contre tout ce qui entrave sa croissance, et en particulier l’injustice où qu’elle se produise dans le monde car « L’injustice n’importe où constitue une menace pour la justice partout  ». It is up to us to fight against any opposition to its growth, particularly the injustice wherever in the world because
"Injustice anywhere is a threat to justice everywhere Injustice anywhere is a threat to justice everywhere
Cette phrase est tirée de la lettre écrite en 1963 par le pasteur baptiste noir américain, Martin Luther King (1929-1968). Martin Luther King a écrit cette lettre depuis la prison de Birmingham en Alabama aux États-Unis, où il était emprisonné pour avoir désobéi à une loi injuste. This sentence is from the letter written en 1964 by the black American baptist minister Martin Luther King (1929-68). Where did he write this letter ? He wrote it from the Birmingham (Alabama) prison where he was jailed because of an unjust law.
Il a connu la prison, les menaces de mort contre sa famille, un attentat à la bombe raté, les injures, la surveillance indiscrète du FBI qui le soupçonnait de sympathie avec le communisme. Il mourra assassiné en 1968 en ayant rencontré l’incompréhension y compris au sein de sa propre organisation, parce qu’il avait commencé à dénoncer l’écart dans son pays entre la richesse offensante des très riches (quelques-uns) et la pauvreté tout aussi offensante des très pauvres (beaucoup), et aussi parce qu’il avait dénoncé la violence déployée par son pays dans un pays du sud-est asiatique, le Vietnam. You already know he will be murdered in 1968 after meeting misunderstanding even inside his own organization because he started criticizing the gap in his country between the offensive wealth of the (few) very rich and the offensive poverty of the (many) very poor, and also because he denounced the violence spread by his country in Vietnam. Before that, he encountered imprisonments, death threats to his family, a failed bombing, the intrusive surveillance of the FBI which suspected him of pro-communist feelings.
Voilà le chemin sur lequel Martin Luther King a marché. Et Jésus dit que c’est en marchant sur ce chemin qu’on est heureux : oui, heureux Martin Luther King honoré comme un de ses plus grands hommes par les États-Unis, et pas seulement par eux. Mais surtout, heureux Martin Luther King qui a son nom gravé dans les paumes de Dieu. Tis is the path Martin Luther King has walked down. And Jesus says that walking on this path leads to bliss : yes, blessed Martin Luther King who is honoured as one of its greatest men by the United States of America and not only by them. Above all, blessed Martin Luther King whose name is engraved in God’s palms.
« Comme tout le monde, je voudrais vivre longtemps, c’est quelque chose d’important pour moi. Mais maintenant je ne m’en soucie plus, je veux seulement faire la volonté de Dieu. Et il m’a permis de gravir la montagne et de voir de là-haut la Terre promise. Je ne serai peut-être pas des vôtres quand vous y arriverez. Mais je vous le dis ce soir, oui, notre peuple y entrera. Like anybody, I would like to live a long life. Longevity has its place. But I’m not concerned about that now. I just want to do God’s will. And He’s allowed me to go up to the mountain. And I’ve looked over. And I’ve seen the Promised Land. I may not get there with you. But I want you to know tonight, that we, as a people, will get to the promised land !
Aussi je suis heureux ce soir. Je ne me soucie plus de rien, je n’ai plus peur de personne ! And so I’m happy, tonight. I’m not worried about anything. I’m not fearing any man !
Mes yeux ont vu la gloire du Seigneur qui vient. Mine eyes have seen the glory of the coming of the Lord
Mine eyes have seen the glory of the coming of the Lord. Mes yeux ont vu la gloire du Seigneur qui vient.
Martin Luther King a vu le Royaume de Dieu, il a vu le Christ instaurer le règne de justice et de paix auquel aspire toute la création, toute l’humanité. Il est heureux, il a combattu le bon combat, il peut désormais mourir. Cela se passera le lendemain sur le balcon d’un motel à Memphis dans le Tennessee, où il mourra, abattu d’’une balle dans la gorge. C’était le 4 avril de l’an de grâce 1968. Martin Luther King has seen the Kingdom of God, he has seen Christ establishing the reign of justice and peace creation and mankind are yearning after. He is happy, he has fought the right fight, he may now die the morning after this speech, on the balcony of a motel in Memphis, Tennessee, shot down by a bullet in his throat. It happened on the 4th of April in the year of grace 1968.
Je suis heureux de faire mémoire de cet homme. Je crois que saint Pierre a accueilli Martin Luther King avec joie. Je crois que Martin Luther King a entendu quelqu’un lui dire là-haut : "C’est bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle en peu de choses, je t’établirai sur beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur" . I am glad to make memory of this man ? And I think Peter welcomed him with joy. And I think that he heard someone saying to him : “Well done, thou good and faithful servant : thou hast been faithful over a few things, I will make thee ruler over many things : enter thou into the joy of thy lord [3]
La joie de Dieu, mes frères et sœurs, çà doit être quelque chose. Brothers and sisters, the joy of the Lord, it must be something.

© fr. Franck Guyen op, janvier 2017

[1dimanche 28 janvier 2017

[2Sunday, the 28th of January in the year of grace 2017, 4th Sunday in the ordinary time

[3Matthew 25:21


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 50 / 82504

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Quand le chrétien parle l’homme  Suivre la vie du site Prédication - Preaching   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License