Esperer-isshoni.info

prédication - Preaching - La vraie radicalité - True radicality

dimanche 9 octobre 2016 par Phap

Voir Luc 9,57-62 - Luke 9 : 57-62


Chers frères et sœurs, en ce mercredi 28 septembre 2016, jour où nous faisons mémoire des martyrs de Nagasaki au Japon, nous entendons les propos radicaux de Jésus. Je crois qu’il y a une vraie radicalité, à distinguer de la fausse radicalité. Dear brothers and sisters, we are remembering the martyrs of Nagasaki (Japan) on this Wednesday, the 28th of September 2016, and we hear the radical words of Jesus. I think we have to distinguish true radicality from false radicality.
La fausse radicalité déracine avec violence, elle laisse derrière elle une terre meurtrie, désolée par les larmes et le sang. La fausse radicalité déchire le tissu communautaire et elle aboutit à plus de souffrance, plus de mort. The false radicality uproots in a violent way, it leaves behind a wounded land desolated by tears and blood. The false radicality tears apart the community fabric, it brings about more suffering and more death.
La vraie radicalité débouche sur plus de vie, sur une vie toujours plus purifiée des recherches égoïstes de soi, de son bonheur personnel, au mieux indifférent aux malheurs des autres, au pire bâti sur ces malheurs mêmes. La vraie radicalité exhausse ce qu’il y a de bon dans la vie. La vraie radicalité transfigure la vie en vie éternelle, en vie de communion totale avec Dieu. The true radicality brings about more life, a life even more purified from self-centered quests, from the search of one’s happines without caring for the unhappiness of other people, or even worse, resting on these very unfortunes. The true radicality changes life into a life of total communion with God – in eternal life.
Car le peuple de la Bible croit que la vie a été créée bonne, il croit que la racine de la vie est bonne parce qu’elle a été plantée par Quelqu’un d’infiniment bon. Indeed the people of the Bible believes that life was created as a good thing, it believes that the root of life is good because it has been planted by an infinitely good One.
Et il croit, nous croyons que ce qui se tient à l’origine se tiendra aussi à la fin, quand la création se tiendra toute entière dans la bonté de Dieu, racine, tiges, feuilles et fleurs toutes ensemble. And it believes – we believe – that what was standing at the beginning will also stand in the end when the creation will stand entirely in the divine goodness, root, stems, leaves and fruit altogether.
Il n’est donc pas question de faire table rase, de nier tout ce qui donne du prix à la vie humaine. It is not a question of wiping the slate clean, of refusing what confers the human life its value.
Oui, il est bon d’avoir un lieu à soi où le couple, où la famille peuvent se construire tranquillement, à l’abri de l’agitation extérieure. Of course having a place where the couple and the family can grow quietly protected from the outside agitations is a good thing.
Oui, il est bon de rendre un dernier hommage à son père, à sa mère qui sont morts, eux qui nous ont transmis patiemment la vie et son mode d’emploi. Of course paying homage to one’s deceased parents who have been patiently transmitting life and its intruction manual to us is a good thing.
Mais non, ces bontés ne sont pas auto-suffisantes, il y a une bonté encore meilleure, nous dit Jésus : la bonté du Père d’où elles procèdent. But these good things are not self-sufficient, there is a better goodness which is the goodness of the Father from which they proceed.
Selon moi, suivre Jésus dans la voie de la vie de famille comme dans la voie de la vie consacrée ne signifie pas que l’on se coupe de la bonté, au contraire elle signifie qu’on veut la vivre dans sa radicalité According to me, following Jesus whether in the family life or in the consecrated life does not mean we have to cut ourselves from the goodness, on the contrary it means we want to live it in its radicality
– et cette radicalité est celle de l’acte créateur du Père, c’est se tenir à ce niveau de profondeur où se fait entendre la Parole divine : « vis ! tu as du prix à mes yeux ». - and this radicality is the Father’s act of creation, it is the depth where the divine Word can be heard : « Live ! You are precious to me ».
Voilà la vraie radicalité, voilà la profondeur où elle se joue. According to me, this is the true radicality, this is the very depth where it stands.

© fr. Franck Guyen op, septembre 2016


Luc 9,57-62 - Luke 9,57-62

道を進んで行くと、ある人がイエスに言った、「あなたがおいでになる所ならどこへでも従ってまいります」。 57 Comme ils étaient en route, quelqu’un dit à Jésus en chemin : « Je te suivrai partout où tu iras. » 57 And it came to pass, that, as they went in the way, a certain man said unto him, Lord, I will follow thee whithersoever thou goest.
イエスはその人に言われた、「きつねには穴があり、空の鳥には巣がある。しかし、人の子にはまくらする所がない」。 58 Jésus lui dit : « Les renards ont des terriers et les oiseaux du ciel des nids ; le Fils de l’homme, lui, n’a pas où poser la tête. » 58 And Jesus said unto him, Foxes have holes, and birds of the air have nests ; but the Son of man hath not where to lay his head.
またほかの人に、「わたしに従ってきなさい」と言われた。するとその人が言った、「まず、父を葬りに行かせてください」。 59 Il dit à un autre : « Suis-moi. » Celui-ci répondit : « Permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » 59 And he said unto another, Follow me. But he said, Lord, suffer me first to go and bury my father.
彼に言われた、「その死人を葬ることは、死人に任せておくがよい。あなたは、出て行って神の国を告げひろめなさい」 60 Mais Jésus lui dit : « Laisse les morts enterrer leurs morts, mais toi, va annoncer le Règne de Dieu. » 60 Jesus said unto him, Let the dead bury their dead : but go thou and preach the kingdom of God
またほかの人が言った、「主よ、従ってまいりますが、まず家の者に別れを言いに行かせてください」。 61 Un autre encore lui dit : « Je vais te suivre, Seigneur ; mais d’abord permets-moi de faire mes adieux à ceux de ma maison. » . 61 And another also said, Lord, I will follow thee ; but let me first go bid them farewell, which are at home at my house.
イエスは言われた、「手をすきにかけてから、うしろを見る者は、神の国にふさわしくないものである」。 62 Jésus lui dit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le Royaume de Dieu. » 62 And Jesus said unto him, No man, having put his hand to the plough, and looking back, is fit for the kingdom of God.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 30 / 85353

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Quand le chrétien parle l’homme  Suivre la vie du site Prédication - Preaching   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License