Esperer-isshoni.info

prédication - Preaching - Délier pour relier - To Untie In Order To Tie Back

lundi 27 octobre 2014 par Phap

Voir Luc 13, 10-17 – See Luke 13 :10-17 - ルカによる福音書/ 13章10 - 17


Aujourd’hui, lundi 27 octobre, 2e jour de la 30e semaine du temps ordinaire de l’an de grâce 2014, Jésus délie une femme qui avait été liée par Satan pendant 18 ans. Il la délie des liens de l’Adversaire pour la lier à nouveau, la relier – au Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Today, Monday the 27th of October, second day in the 30th week of the ordinary time in the year of grace 2014, Jesus unties a woman who had been tied by Satan for 18 years. He unties her from the ties of the Adversary to tie again, to tie her back – to the God of Abraham, Isaac and Jacob
Cette femme est courbée, son horizon, c’est un cercle de terre fermé, avec dedans des pieds, les siens et ceux des autres. Cette femme est remise droite, elle est redressée. Et c’est quoi alors son horizon ? C’est le cercle des visages de la synagogue, c’est le toit, c’est le ciel. Et elle éclate en louange du Seigneur qui l’a déliée pour qu’elle puisse se relier – à la communauté des croyants, au monde, au Ciel. This woman was bent toward earth, her horizon was limited to a circle with feet inside it, hers and the others’. This woman is straightened back, put back up. Then what is her horizon now ? It is the circle of the faces in the synagogue, it is the roof, it is the sky. And she bursts into the praise of the Lord who untied her so that she could tied herself back to the community of the believers, to the Heaven.
Thérèse d’Avila (1515-1582), jusqu’à 40 ans. C’est quoi son horizon ? Le parloir avec la mousse, les bavardages mondains, les jeux de séduction avec les garçons, d’autant plus faciles qu’ils sont sans conséquence. Le couvent avec sa hiérarchie, les luttes d’influence, les clans. Teresa of Avila before she was 40 years old. What was her horizon at that time ? The parlour with the hot air, the mundane gossips, the games of seduction with boys, all the easier since nothing can happen. The convent with its hierarchy, the influence peddlings, the clans.
"Je te tiens, tu me tiens par la barbichette, le premier de nous deux qui rira aura une tapette". On se tient, on se lie les uns les autres, dans un monde qui tourne bien sans Dieu – qui tourne même d’autant mieux qu’on se sert du nom de Dieu pour continuer à tourner en rond – en écartant ceux qui ne suivent pas la cadence. “ I hold you by the little goatee, you hold me by the little goatee, the first to laugh will receive a little tap”. We hold one another, we bind one another mutually, in a merry-go-round world which goes round without God – Which goes all the rounder by using the name of God to justify itself – expelling the ones who cannot follow the pace.
Dieu au service de notre horizon terrestre, de nos trafics de gratifications mutuelles : « je te reconnais, tu me reconnais ». God to serve our earthly horizon, our trafficking of mutually exchanged gratifications : “I praise you, you praise me”
Et c’est le petit contentement, les petites joies, les petites frustrations, quelque chose d’un peu froid et d’un peu chaud, - tiède ? – et dans un petit coin de la conscience une petite lumière qui clignote sans arrêt en disant : « il y a quelque chose qui ne va pas, quelque chose qui n’est pas à sa place, quelque chose qui manque ». There she was with little contentment, littles joys, little frustrations – something a little cold, something a little hot – tepid ? – and in a small corner of her mind a small light blinking continuously saying : “something is wrong, something is not at its place, something is missing”.
Thérèse d’Avila à 40 ans. Le dénouement : elle est libérée, elle ne se soucie plus du quand-dira-t-on, du point d’honneur de la société castillane, peu lui chaut qu’elle soit traitée [1] au mieux d’orgueilleuse, au pire de folle : Thérèse est libérée, déliée et elle peut se mettre au service de Dieu, elle peut ne plus se soucier que d’une chose : l’honneur de Dieu. Teresa of Avila when 40. The denouement : she is freed, she doesn’t care any longer of what people say, about the point of honor of the Castilian society, about her being called names : vain at the best, mad at the worst. Teresa is freed, untied – and she can enter the service of God, she is able to worry about only one thing : the honor of God.
Thérèse d’Avila est déliée de ce qui entraîne vers le bas, vers la fosse, pour être liée à nouveau, reliée vers ce qui entraîne vers le haut, vers le Ciel. Et c’est la danse, et c’est la joie, et c’est le cœur transpercé qui n’aspire qu’à l’être à nouveau. Teresa is untied from what drags downwards toward the pit, she can be tied back to what draws upwards, to the Heaven. And this is the dance ; the joy, this is the pierced heart which is yearning after being pierced again.
Ma conclusion. My conclusion.
Mes frères, mes sœurs, ne nous y trompons. La libération par le Christ, avec le Christ, dans le Christ est un échange de joug, un échange de lien – il s’agit toujours d’être lié. Délié de la terre pour être relié au Ciel. Et on est toujours sur la terre. On est toujours dans le monde. Mais on n’est plus du monde. Brothers and sisters, let us make no mistake. Being freed by the Christ, with the Christ, in the Christ means exchanging a yoke for another, exchanging a tie for another – it still means being tied. Being untied from the Earth in order to be tied back to the Heaven. We are still in the world. But we are no longer from the world.
Frères et sœurs, la femme courbée va tout à l’heure s’incliner devant l’autel : la voilà à nouveau courbée. Mais s’agit-il de la même chose ? Brothers and sisters, the bowed together woman will soon bow to the altar : she is bowed again – but is it the same thing ?


Luc 13, 10-17 – Luke 13 :10-17 - ルカによる福音書/ 13章10 - 17

新共同訳 The New Interconfessional Translation, Published by Japan Bible Society, Tokyo, 1989 TOB (Traduction œcuménique biblique) King James Bible
10安息日に、ある会堂で教えておられると、
 [2]
Jésus était en train d’enseigner dans une synagogue un jour de sabbat. And he was teaching in one of the synagogues on the sabbath.
11そこに十八年間も病気の霊につかれ、かがんだままで、からだを伸ばすことの全くできない女がいた。 [3] Il y avait là une femme possédée d’un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans ; elle était toute courbée et ne pouvait pas se redresser complètement. And, behold, there was a woman which had a spirit of infirmity eighteen years, and was bowed together, and could in no wise lift up herself.
12イエスはこの女を見て、呼びよせ、「女よ、あなたの病気はなおった」と言って、 En la voyant, Jésus lui adressa la parole et lui dit : « Femme, te voilà libérée de ton infirmité. » And when Jesus saw her, he called her to him, and said unto her, Woman, thou art loosed from thine infirmity.
13手をその上に置かれた。すると立ちどころに、そのからだがまっすぐになり、そして神をたたえはじめた。 [4] Il lui imposa les mains : aussitôt elle redevint droite et se mit à rendre gloire à Dieu. And he laid his hands on her : and immediately she was made straight, and glorified God.
14ところが会堂司は、イエスが安息日に病気をいやされたことを憤り、群衆にむかって言った、「働くべき日は六日ある。その間に、なおしてもらいにきなさい。安息日にはいけない」。 [5] Le chef de la synagogue, indigné de ce que Jésus ait fait une guérison le jour du sabbat, prit la parole et dit à la foule : « Il y a six jours pour travailler. C’est donc ces jours-là qu’il faut venir pour vous faire guérir, et pas le jour du sabbat. » And the ruler of the synagogue answered with indignation, because that Jesus had healed on the sabbath day, and said unto the people, There are six days in which men ought to work : in them therefore come and be healed, and not on the sabbath day.
15主はこれに答えて言われた、「偽善者たちよ、あなたがたはだれでも、安息日であっても、自分の牛やろばを家畜小屋から解いて、水を飲ませに引き出してやるではないか。 [6] Le Seigneur lui répondit : « Esprits pervertis, est-ce que le jour du sabbat chacun de vous ne détache pas de la mangeoire son bœuf ou son âne pour le mener boire ? The Lord then answered him, and said, Thou hypocrite, doth not each one of you on the sabbath loose his ox or his ass from the stall, and lead him away to watering ?
16それなら、十八年間もサタンに縛られていた、アブラハムの娘であるこの女を、安息日であっても、その束縛から解いてやるべきではなかったか」。 [7] Et cette femme, fille d’Abraham, que Satan a liée voici dix-huit ans, n’est-ce pas le jour du sabbat qu’il fallait la détacher de ce lien ? » And ought not this woman, being a daughter of Abraham, whom Satan hath bound, lo, these eighteen years, be loosed from this bond on the sabbath day ?
17こう言われたので、イエスに反対していた人たちはみな恥じ入った。そして群衆はこぞって、イエスがなされたすべてのすばらしいみわざを見て喜んだ。 [8] A ces paroles, tous ses adversaires étaient couverts de honte, et toute la foule se réjouissait de toutes les merveilles qu’il faisait. And when he had said these things, all his adversaries were ashamed : and all the people rejoiced for all the glorious things that were done by him.

[1cf. le refrain des jeunes dans les écoles : « tu m’as traité », « il / elle m’a traitée »

[2安息日 【あんそくじつ】 (n) (Judeo-Christian) Sabbath
安息日 【あんそくにち】 (n) (Judeo-Christian) Sabbath
安息日 【あんそくび】 (n) (Judeo-Christian) Sabbath

[3屈む 【かがむ】 (v5m) to stoop, to lean over
伸ばす 【のばす】 (v5s,vt) to lengthen, to stretch, to reach out, to postpone, to prolong, to extend, to grow (beard), (P)

[4真っ直ぐ 【まっすぐ】 (adj-na,adv,n) straight (ahead), direct, upright, erect, honest, frank, (P)

[5会堂司 【かいどうづかさ】 (n) ruler of a synagogue 憤り 【いきどおり】 (n) resentment, indignation, (P)
上司 【じょうし】 (n) superior authorities, boss, (P)

[6驢馬 【ろば】 (n) (uk) donkey
家畜 【かちく】 (n) domestic animals, livestock, cattle, (P)
小屋 【こや】 (n) hut, cabin, shed, (animal) pen, (P)
解く 【とく】 (v5k) to solve, to answer, to untie, (P)

[7縛る 【しばる】 (v5r) to tie, to bind, (P) 束縛 【そくばく】 (n,vs) restraint, shackles, restriction, confinement, binding, (P)

[8反対 【はんたい】 (adj-na,n,vs) opposition, resistance, antagonism, hostility, contrast, objection, dissension, reverse, opposite, vice versa, (P) 恥じ入る 【はじいる】 (v5r) to feel ashamed, to be abashed 挙る 【こぞる】 (v5r) (1) to assemble everything together, (2) to do something as a group
素晴らしい 【すばらしい】 (adj) wonderful, splendid, magnificent, (P)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 151 / 79093

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Quand le chrétien parle l’homme  Suivre la vie du site Prédication - Preaching   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License