Esperer-isshoni.info

prédication - preaching - une violence qui crée du sens - a violence that makes sense

samedi 10 mai 2014 par Phap

Voir Matthieu 11,11-15 – See Matthew 11,11:15


Chers frères, chères sœurs, aujourd’hui (13/12/2007) j’ai été frappé par la parole sur les hommes violents, qui veulent s’emparer par force du Royaume des Cieux. Dear brothers and sisters, today (2007/12/13) I was moved by this sentence about the violent who try to get hold of the Kingdom of heaven by force.
Ces hommes-là, ces femmes-là, font fausse route. Parce que le Pays du Ciel ne se prend pas, il se reçoit – à l’intime de soi. These men and women are on the wrong track, because the Country of the Sky isn’t grasped : it is received inside one’s most intimate part of oneself.
J’ai pensé à une autre violence, celle qui instaure du sens, celle qui déploie des mondes, qui ouvre des champs de possibilité et qui donne envie de vivre. It made me ponder another kind of violence, which makes sense, which creates worlds, which gives a stronger taste to life.
J’y ai pensé en me rappelant un évènement tout simple. C’était au printemps, j’étais là, à déjeuner ; il y avait une jardinière sur le balcon, et tout en mangeant, je remarque en passant une tige avec ses bourgeons. Occupé par le contenu de mon assiette, je n’y prête pas plus attention que cela. Et puis à un moment, je redresse la tête, et là… entre temps, quelque chose s’était passé, discrètement et sans faire de bruit … le bourgeon avait éclos, la fleur était là. Et tout était changé. Tout était plus beau, plus limpide, plus fort. I then recalled a very plain event which occurred some years before, as I was having lunch. It was spring time and I looked through the window. There stood a plant pot on the balcony ; inside it, there was a plant with a rod, with buds. Then I went on with my lunch. After a very short time, I looked again through the window. And there it stands. A flower in full bloom. An unpretentious flower, a plain flower. But eveything had changed in the short moment it bloomed. Everything had become nicer, clearer, stronger.
La force incroyable de quelque chose d’aussi simple que cela : l’éclosion d’un bourgeon. Le monde avait changé parce que cette fleur était apparue.
Pourtant, c’était prévisible, pourtant tout le monde sait qu’un bourgeon doit donner une fleur. Oui, mais quand cela se produit, l’évènement dépasse nos attentes. Pourquoi ? Me le direz-vous ?
The incredible strength in such a tiny thing, in such a plain event : a bud blooms… and the world is changed.
One could have foreseen it, eveybody knows that buds give flowers. But there is a difference between knowing it and feeling it.
Chers frères, chères sœurs, ne soyons pas comme les violents qui veulent mettre la main sur la promesse de Dieu, et entrons dans l’attente, cette attente qui sera comblée au-delà de ce que nous pouvons imaginer :l’attente de la création toute entière ; l’attente de tous les peuples ; l’attente de ce peuple, le peuple d’Israël ; l’attente de cette jeune juive. Qui attend un enfant. Avec tout ce que promet un enfant : un avenir, un monde. Et plus encore. Parce que cet enfant est unique – il est l’Unique du Père, en qui le Père a mis tout son amour. Dear brothers and sisters, let us not follow the viloent ones who want to put their hands on God’s promise ; let us enter in hope, knowing that it will be fullfilled in a way far beyond what we are able to imagine. The hope of the whole Creation ; the hope of all the peoples ; the hope of this peculiar people, the people of Israel ; the hope of this young jewish girl named Myriam, Maria. Expecting a baby. With all the promises that a baby can carry with him (her) : a future, awhole world. And much more. Since this baby is the One, the only Son of God, in whom the Father is giving all his love.
A nous de préparer sa venue. En creusant notre désir. En lui préparant sa chambre. Amen. It belongs to us to prepare his arrival. Let us develop our desire. Let us prepare a room for him. Amen.


Matthieu 11,11-15 – Matthew 11,11:15

11はっきり言っておく。およそ女から生まれた者のうち、洗礼者ヨハネより偉大な者は現れなかった。しかし、天の国で最も小さな者でも、彼よりは偉大である  11 En vérité, je vous le déclare, parmi ceux qui sont nés d’une femme, il ne s’en est pas levé de plus grand que Jean le Baptiste ; et cependant le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui. ! 11 Verily I say unto you, Among them that are born of women there hath not risen a greater than John the Baptist : notwithstanding he that is least in the kingdom of heaven is greater than he.
12彼が活動し始めたときから今に至るまで、天の国は力ずくで襲われており、激しく襲う者がそれを奪い取ろうとしている。  12 Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu’à présent, le Royaume des cieux est assailli avec violence ; ce sont des violents qui l’arrachent. 12 And from the days of John the Baptist until now the kingdom of heaven suffereth violence, and the violent take it by force. suffereth... : or, is gotten by force, and they that thrust men .
13すべての預言者と律法が預言したのは、ヨハネの時まである。  13 Tous les prophètes en effet, ainsi que la Loi, ont prophétisé jusqu’à Jean. 13 For all the prophets and the law prophesied until John.
14あなたがたが認めょうとすれば分かることが、実は、彼は現れるはずのエリヤである。  14 C’est lui, si vous voulez bien comprendre, l’Elie qui doit revenir. 14 And if ye will receive it, this is Elias, which was for to come.
15耳のある者は聞きない。 15 Celui qui a des oreilles, qu’il entende 15 He that hath ears to hear, let him hear

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 72 / 79118

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Quand le chrétien parle l’homme  Suivre la vie du site Prédication - Preaching   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License